Le chœur

Haiz’egoa, le vent du sud. Celui qui balaie la montagne basque tous les ans en octobre. Celui de l’oiseau bleu qui captive tout un peuple et les populations environnantes. Celui qui rend fou aussi, paraît-il ! Haiz’egoa, c’est aussi une peña bayonnaise née en 1993 de la volonté d’un groupe de jeunes rugbymen de l’Aviron Bayonnais désireux de conserver une amitié née autour d’un terrain et appelée à se diluer rapidement à la fin d’une carrière sportive. Un local est loué Quai Jaureguiberry. Ce lieu deviendra le centre de vie de la Peña. Tour à tour la salle sert à des repas entre amis, à des réunions pour des associations amies, lors de tournois de mus, au Noël des enfants… Toutes les occasions sont bonnes pour s’y retrouver.

 

 

La création du chœur et sa vie

Les différents chefs de chœur

André Lassus

Au bout de quelques années, la Peña décide d’ajouter une touche culturelle au côté festif. C’est la création de Haiz’Egoa Kantuz en 1998. Forte d’une quinzaine de membres, elle est dirigée par André Lassus, directeur de l’Harmonie Bayonnaise. Ses activités multiples ne permettent pas à ce dernier de poursuivre l’expérience.

Sophie Larrandaburu

La chorale est alors rapidement reprise en main par le professeur de musique Sophie Larrandaburu, souletine de Barcus dont c’était la première expérience. Ce fut le déclic, la chorale devient un chœur d’hommes de 53 éléments dont une accordéoniste et une guitariste. Le répertoire de base se compose de chants traditionnels basques, de quelques chants très actuels espagnols et anglais et de créations musicales de Sophie. Le tout est enregistré en live et donne vie à un premier album, à Seignosse Le Penon en 2008. Au bout d’une dizaine d’années d’étroite collaboration, Sophie, désireuse d’explorer de nouveaux horizons musicaux, décide de se consacrer à d’autres projets.

Maialen Errotabehere

Aujourd’hui, le chœur se compose d’une quarantaine de membres, d’un accordéoniste et de deux guitaristes. Il est dirigé par Maialen Errotabehere. Les titres ont été repris pour apporter un maximum de nuances à l’interprétation. Le répertoire a été élargi.

Concerts classiques, soirées festives, spectacles de rue et participation aux moments forts de la cité.

Haiz’egoa se produit dans de nombreuses églises, au Pays Basque et ailleurs, comme sur l’Ile de Ré ou en Gironde. Haiz’egoa joue aussi pour des apéritifs de mariage, des repas animés ou accueils de groupes en réunion. Chaque année Haiz’egoa se produit pour la Fête de la Musique à Bayonne et Olentzero. Depuis 2008, le Jeudi midi des Fêtes de Bayonne, un concert gratuit est donné place Lacarre. Le chœur a aussi participé aux 100 ans de l’Harmonie Bayonnaise et aux 100 ans des Arènes. Le Festival Black and Basque sollicite Haiz’Egoa depuis 3 ans pour donner de la voix (en compagnie de Baionan Kantuz, Ikusiko et Leinuak) aux côtés d’Angélique KIDJO. C’est un grand rendez-vous où le chant basque s’ouvre à de nouveaux horizons.